Bien résilier votre mutuelle

Bien choisir votre nouvelle mutuelle !

Bien choisir votre nouvelle mutuelle !

Avant de procéder à la résiliation de votre mutuelle actuelle, examinez, décortiquez et analysez les points positifs et les points négatifs de chaque mutuelle susceptible de répondre à vos besoins médicaux ainsi qu’à ceux des membres de votre famille.

Il faudrait vérifier s’il y a des délais d’attente ou de carence afin de ne pas vous retrouver prisonnier de votre choix ou vous retrouver couvert uniquement de la part de l’Assurance Maladie au point d’assumer des frais importants.

Pensez à faire le point sur les garanties qui vous seront réellement utiles tel que l’hospitalisation, la chambre particulière, le dentaire, l’optique, la médecine naturelle, les consultations chez les spécialistes, les cures thermales, les prothèses auditives ou orthopédiques…. Et comparez les offres voir même les analyser à la loupe afin d’opter pour le meilleur rapport qualité/prix.

 

Les comparateurs en ligne :

  • Les ménages sont prêts à tout afin de réduire leurs dépenses en santé. De ce fait, ils font appels à des comparateurs dans l’espoir de dénicher la meilleure mutuelle retraités ou assurance adaptée à leurs besoins médicaux et à leur budget.
  • De ce fait, la complémentaire santé est devenue le premier poste d’assurance en France représentant un peu plus de 1 100€ de budget annuel par foyer
  • La branche santé-prévoyance est celle qui a marqué la plus forte croissance entre 2005 et 2010

 

 

Des comparateurs très nombreux sur la toile

Les comparateurs sont de plus en plus présents et nombreux sur la toile.

Certains se contentent de vendre des mises en relation à leurs partenaires assureurs après avoir proposé une panoplie de garantie d’autres vont jusqu’à vendre tous les types de contrats de mutuelle et d’assurance automobiles ou habitations.

 

Si vous voulez faire un comparatif, consultez notre site www.devis-mutuelle-en-ligne.fr , nous nous ferons un plaisir de vous accompagner dans le choix de votre nouvelle assurance ou mutuelle. Nos meilleurs spécialistes seront à votre disposition pour une étude approfondie et personnalisé pour vous et toute votre famille.

 

 

 

Des tarifs et des garanties difficiles à décrypter

Les comparateurs, comme leurs noms l’indiquent, permettent de comparer rapidement plusieurs offres : comparer les offres de plusieurs compagnies d’assurance du moment que chaque compagnies dispose de plusieurs gammes et chaque gamme dispose de plusieurs formules et chaque formule peut disposer de plusieurs possibilité de renfort ; et faire des simulations de contrats.

 

Les stratégies des comparateurs diffèrent d’un à l’autre. Il y a des comparateurs qui travaillent avec un nombre élargi de partenaires et c’est le cas des Comparateurs Assurances et d’autres avec un nombre plus réduit et c’est ce que l’on appelle Comparateur Mutuelle.

 

Les partenariats avec les Assurances et Mutuelles reposent sur des accords et contrats à but lucratif. De ce fait, l’internaute se retrouve dans une situation où le comparatif n’est pas objectif.

De ce fait, afin de ne pas compromettre nos relations avec nos partenaires, notre site www.devis-mutuelle-en-ligne.fr veille à la visibilité de tous. Ainsi, nos spécialistes vous présenteront tout le panel des contrats de manière sélective et directive.

 

Le prix ne fait pas tout !

L’une des principales exigences des internautes en matière d’Assurance ou de Mutuelle est la notion du prix « je veux le moins chers ! ».

Même si le critère tarif est dominant, il est impossible de faire une proposition adéquate en matière de couverture santé sans se soucier des besoins médicaux, des garanties associés à la formule ou le tarif affiché.

Il est à noter que les comparateurs ne conseillent aucunement l’internaute sur les garanties proposées dans un contrat.

On vous connectant sur notre site www.devis-mutuelle-en-ligne.fr, nous mettons à votre disposition une équipe de spécialiste en la matière qui pourront vous conseillez, vous orientez en fonction de vos besoins médicaux ainsi que ceux de votre famille.

 

Attention aux informations données !

Autant les comparateurs demandent à l’internaute les données nécessaires pour établir les devis tel que la date de naissance, la composition du foyer, le département, le régime sociale ….. ils exigent aussi des données de contact personnel tel que le téléphone, adresse postale et l’adresse Email.

Ces derniers peuvent être revendues à d'autres sociétés, de sorte que l'internaute soit inondé d'offres de mutuelles de la part d'intervenants qu'il n'a jamais sollicités ! 

C’est pourquoi une autorité s’appelant le RGPD a mis en place plusieurs mesures afin de protéger le consommateur en veillant à lui conserver ses données personnelles afin d’éviter ce genre de réutilisation des données.

 

Comparateur : la répression des fraudes pointe des manquements

La DGCCRF ( Direction Générale de la Concurrence, de la consommation et de la répression des Fraudes ) a blâmé plusieurs comparateurs après une enquête «  sur la vente à distance des complémentaires santé souscrite par le biais des comparateurs sur internet». Cette enquête avait pour objectif de vérifier le respect des obligations générales et règlementaire d’information du consommateur.

 

De ce fait, elle a contrôlé un peu plus de 41 sociétés et a adressé plus que 5 avertissements même si elle a constaté que « les opérateurs font preuve, dans leur ensemble, d’une réelle volonté de conseil en raison, notamment, de la complexité et de la diversité des offres » et qu’ils témoignent « d’une bonne connaissance des obligations réglementaires spécifiques de ce secteur d’activité. »

 

Les anomalies constatées étaient peu nombreuses sauf en ce qui concerne la vente en ligne pour laquelle la DGCCRF révèle des manquements concernant le respect de la loi pour la confiance dans l’économie numérique constatant par exemple l’absence de l’adresse électronique dans les mentions légales, le respect de l’information précontractuelle constatant que les conditions générales de vente n’étant pas systématiquement accessibles ainsi que le respect de l’obligation d’annoncer le délai légal de rétractation de 14 jours.

 

Le Comité consultatif du secteur financier veut plus de transparence

 

 

Par un avis rendu en mars dernier, le CCSF Comité consultatif du secteur financier veut conforter la transparence, la qualité et l’impartialité de ses outils de comparaison d’assurances en dommages et complémentaires santé.

 

Selon le CCSF voici ce qu’on doit attendre d’un comparateur de mutuelles ou d’assurances en ligne qui doit en premier lieu, donner et délivrer une information compréhensible pour l’internaute.

 

Une présentation claire

La présentation du comparateur sur les moteurs de recherche doit être « claire, exacte et non trompeuse » :

  • Le terme comparateur ne devrait pas être utiliser par un site qui se contente de collecter les données et informations personnelles pour les commercialiser à des assureurs
  • Le comparateur faisant office de courtier doit le mentionner clairement ainsi que son mode de rémunération : l’internaute doit être informé qu’il n’a rien à payer pour le service de comparaison et que l’éditeur de comparateur d’assurances est rémunéré par les entreprises ou intermédiaires d’assurance dont il présente les offres et que cette rémunération est sans incidence sur la présentation et la sélection des offres
  • Les partenaires doivent être clairement mentionner

 

Une information de base

Le comparateur doit absolument rappeler à l’internaute deux éléments élémentaires en tant qu’assuré que:

  • il n’est pas possible de dénoncer son adhésion à un contrat collectif obligatoire
  • en défaut de paiement de sa cotisation, son assureur ne peut résilier son contrat.

 

La transparence sur les offres de mutuelles

Tous les comparateurs doivent présenter des offres de mutuelles claires et précises :

  • il s’agit de communiquer clairement à l’internaute les tarifs :
    • présenter tous frais compris sur une base annuelle, hors promotion
    • mentionner les éventuels frais complémentaires séparément
    • présenter les garanties en illustrant les conditions de remboursement par des exemples exprimés en euros
    • présenter les services proposés par le partenaire assureur ou intermédiaire.

 

Le CCSF ajoute qu’il est utile d’attirer « l’attention des internautes sur l’importance de garantir les risques de santé qui ne sont pas toujours prévisibles au moment de la souscription du contrat » comme l’hospitalisation, la maternité, le dentaire, l’optique …..

 

Selon le CCSF, le comparateur doit être transparent sur la manière dont les offres proposées sont obtenues et sur leur caractère non exhaustif en indiquant la périodicité d’actualisation des données si l’interrogation ne se fait pas en temps réel.

 

La protection de données personnelles

Les droits d’accès, de modification ou de suppression des données personnelles bref toutes les obligations légales doivent être respectées et en aucun cas communiquer à des fins de prospection commerciale sans l’accord préalable de l’internaute.