Tiers payant : qu’est-ce que c’est en réalité ?

Tiers payant : qu’est-ce que c’est ?

Pour faciliter l’accès aux soins à tous et spécialement aux personnes financièrement fragiles, plusieurs dispositifs ont été mis en place. On compte parmi ceux-ci le tiers payant qui permet d’exempter dans certains cas de l’avance des frais de santé. Voici plus en détail ce qu’est le tiers payant, son fonctionnement et comment on peut en bénéficier.

Qu’est-ce que le tiers payant ?

Le tiers payant est un système qui dispense les patients qui en bénéficient d’avancer leurs frais de santé. Cela peut être pendant une consultation chez un professionnel de santé ou lors d’un achat de produits médicaux.

Dans ces deux cas de figure, les patients ne bénéficiant pas du tiers payant doivent s’acquitter immédiatement des frais médicaux. Ils se font ensuite rembourser par la Sécurité sociale ou la complémentaire santé. Pour les patients éligibles au tiers payant, ces frais sont directement pris en charge par l’assurance maladie.

Comment fonctionne le tiers payant ?

Le tiers payant se décline en deux types : intégral ou partiel. Dans le cadre du tiers payant intégral, le patient n’avance aucun frais. Pour ce qui est du tiers payant partiel, le patient paie un ticket modérateur. C’est la partie des frais qui n’est pas couverte par la Sécurité sociale. Elle peut être remboursée en totalité ou en partie par la mutuelle santé.

Pour certaines catégories de personnes, le tiers payant est facultatif, pour d’autres, il est automatiquement appliqué. Le tiers payant est facultatif, mais applicable si vous devez effectuer des examens de radiologie ou d’analyses médicales. Il l’est également si vous consultez votre médecin traitant ou si vous achetez des médicaments remboursés par la Sécurité sociale.

Le tiers payant est obligatoire dans de nombreux cas. Si vous bénéficiez de la CSS (Complémentaire Santé Solidarité) ou de l’AME (Aide Médicale de l’État), le tiers payant s’appliquera. C’est aussi le cas si vous devez subir des soins dispensés à cause d’un accident de travail ou d’une maladie professionnelle.

En outre, le tiers payant est obligatoire pour les actes de prévention suite à un dépistage organisé. Il peut s’agir d’un examen bucco-dentaire ou d’un dépistage du cancer, de la prostate ou des seins. Les jeunes filles mineures de moins de 15 ans consultant au sujet de la visite sont également concernées par le tiers payant.

Par ailleurs, le tiers payant obligatoire s’applique aux patients souffrant d’une affection de longue durée ou aux femmes bénéficiant d’une assurance maternité. Enfin le tiers payant est requis pour les personnes hospitalisées dans un établissement conventionné.

Il faut noter que le tiers payant peut être annulé si vous ne déclarez pas au préalable de médecin traitant. C’est aussi le cas si vous consultez directement un autre médecin en lieu et place du vôtre. Ces deux situations vous mettent hors du parcours coordonné de soins, ce qui rend caduque l’application du tiers payant. Vous pouvez également être privé du tiers payant si vous refusez la dispensation d’un médicament générique en pharmacie.

Comment bénéficier du tiers payant ?

Pour bénéficier du tiers payant, vous devez présenter votre carte vitale valide et à jour aux professionnels de santé. Au cas où vous l’auriez perdue, vous pouvez exceptionnellement présenter une attestation de tiers payant manuscrite justificative de vos droits. Si vous êtes bénéficiaire de la CSS ou de l’AME, il faudra joindre leurs attestations afin de profiter du tiers payant.

Lorsque le tiers payant de la Sécurité sociale est partiel, le tiers payant de la mutuelle peut entrer en jeu. De fait, si votre mutuelle pratique le tiers payant, vous devrez fournir une carte de tiers payant. Celle-ci est transmise annuellement par votre complémentaire santé. Si vous ne l’avez pas reçue, faites une demande à votre mutuelle au risque de ne pas bénéficier du tiers payant.

Qu’est-ce qu’une carte tiers payant mutuelle ?

La carte de tiers payant est délivrée par votre mutuelle pour vous dispenser d’avancer les frais chez un professionnel de santé. Elle comporte les informations nécessaires à la pratique du tiers payant. Il s’agit entre autres des identifiants du ou des bénéficiaires, de la période de validité et du numéro de contrat. Il est très important de la tenir à jour afin de bénéficier de la dispense de l’avance des frais.

Le tiers payant est une solution pratique qui vous permet d’avoir accès aux soins sans avancement de frais. Ainsi, vous gagnez du temps, car vous n’avez plus à attendre de remboursement de la part de votre assurance santé.

Mis à jour le
Dans la même rubrique