L’ergothérapie est-elle prise en charge par la sécurité sociale ?

Les professions paramédicales sont particulièrement sollicitées par les seniors. En effet, plus l’âge avance et plus l’individu est sujet à des consultations particulières comme l’orthopédie.

 

Mais depuis quelques années, l’ergothérapie est reconnue comme une profession indispensable dans le quotidien de beaucoup de personnes âgées. Si beaucoup de frais de santé sont de moins en moins remboursés par la Sécurité Sociale (optique, soin dentaire), les seniors doivent donc se doter d’excellente mutuelle santé qui avec l’ancienneté coûte plus cher.

 

Qu’en est-il de la part de remboursement de la collectivité pour les séances d’ergothérapie ?

 

Les consultations en milieu hospitalier restent la règle de principe

 

L’ergothérapie se définit comme une profession paramédicale qui vise à trouver des solutions d’aménagement et d’accessibilité pour un public handicapé ou en perte d’autonomie. Cette discipline récente et moderne s’appuie sur des aides techniques ou des innovations technologiques pour adapter le logement d’une personne à son handicap ou à sa rééducation dans une logique de maintien à domicile.

 

Cette profession paramédicale s’appuie sur des relations avec des partenaires économiques disposant du matériel adéquate pour aménager favorablement les domiciles.

 

A titre d’exemple, pour des personnes souffrant de problèmes d’arthrose et ne pouvant gravir les étages à domicile, l’ergothérapeute préconisera l’utilisation d’un monte escalier intérieur selon des critères physiques tels que la posture du dos à adopter…

 

Cette profession paraît donc à première vue plus axée sur la vente de solutions. Or, ce sont bien les handicaps qui sont tout d’abord passer au peigne fin.

 

Encore trop méconnue, cette profession dispose de trop peu de professionnels dans les hôpitaux publics. Néanmoins, il est tout à fait possible d’en trouver dans des établissements publics spécialisées dans la neurologie ou le traitement des maladies musculaires.

 

Effectivement, si c’est le cas, la consultation pourra être prise en charge par la sécurité sociale.

Identifiez donc le spécialiste qu’il vous faut pour optimiser les chances d’être bien remboursé.

 

L’ergothérapeute libéral : quid de la bonne formule pour une mutuelle senior

 

Le choix d’une mutuelle senior est très souvent inhérente au type de soin que la personne engage fréquemment. Or, les mutuelles n’offrent pas de package « cerise sur le gâteau ». Du coup, les seniors ne peuvent s’orienter vers toutes les offres de santé dont ils ont besoin selon les principes de la base.

 

Malheureusement, la grande majorité des ergothérapeutes exercent en libéral. De plus en plus de cabinets émergent dans les grands centres urbains français. Donc si vous décidez de consulter, les frais seront exclusivement à votre charge. D’où l’intérêt de signer le bon contrat de mutuelle pour bénéficier de bons remboursements. Ces détails seront donc à discuter avec un conseiller clientèle.

 

Heureusement, l’ergothérapeute se consulte une fois à l’année en fonction de l’évolution de votre situation personnelle et des facteurs positifs relatifs à l’amélioration de votre perte d’autonomie.

 

Néanmoins, si vous nécessitez de l’aide pour financer un matériel orthopédique à la suite de votre consultation, vous pouvez adresser un dossier d’aide à la Sécurité Sociale pour financer certains achats.

 

En concordance avec d’autres organismes comme la MDPH ou l’ANAH, l’organisme public de remboursement attribue des subventions pour l’aménagement des domiciles.

 

 

 

 

 

 

Mis à jour le
Dans la même rubrique